JohnScott (Scott) Cameron

Scott Cameron, M.D., Ph.D., a été nommé Directeur du développement clinique précoce de thérapies ciblées par radioligand pour Advanced Accelerator Applications, une société de Novartis, en septembre 2020. Avant de rejoindre AAA, Scott a occupé le poste de Directeur exécutif du programme clinique, Oncologie, Oncologie clinique translationnelle (TCO) au sein de Novartis Institutes for BioMedical Research (NIBR) à Cambridge, depuis 2017. De 2010 à 2017, Scott a été directeur, puis directeur principal et directeur exécutif de programme clinique, TCO, chez NIBR où il était responsable de la conception, de la réalisation et de la communication des résultats d’études cliniques portant sur de nouvelles thérapies contre le cancer. Il a dirigé plusieurs programmes au sein de TCO et a dirigé le groupe de travail sur l’immuno-oncologie, développant une compréhension approfondie de l’oncologie translationnelle. Avant de rejoindre Novartis, Scott était directeur de la recherche au Children’s Medical Center de Dallas, au Texas, et coprésident du programme scientifique Développement et cancer au Simmons Cancer Center de Dallas, de 2006 à 2010. Plus tôt dans sa carrière, Scott a passé 12 ans à Harvard / Massachusetts Institute of Technology (MIT), où il a suivi une formation pour devenir hématologue/oncologue pédiatrique. Il a ensuite rejoint la faculté de l’Université du Texas Southwestern Medical Center à Dallas, où il a dirigé le programme de génétique et soigné des patients atteints de cancer pédiatrique. Parmi les autres nominations universitaires figuraient professeur en pédiatrie à la Harvard Medical School, ainsi que médecin traitant du Children’s Hospital et du Dana-Faber Cancer Institute, tous deux à Boston, Massachusetts. Scott est titulaire d’un doctorat en médecine de la Harvard Medical School, Harvard-MIT Division of Health Sciences and Technology. Il a également terminé son doctorat. en génétique à Cold Spring Harbor Laboratories, Université d’État de New York, Stony Brook, et a obtenu un B.A. en chimie à l’Université Johns Hopkins de Baltimore, Maryland.

Stephen Moran

Stephen Moran, Ph.D., a été nommé Directeur du programme mondial, Tumeurs neuroendocrines et autres cancers radiosensibles pour Advanced Accelerator Applications (AAA), une société de Novartis, en octobre 2020. Il est également membre de l’équipe de direction de l’Unité de développement en oncologie de Novartis. Avant de rejoindre AAA, Stephen était Responsable mondial de la stratégie de Novartis, depuis 2016. En tant que Directeur mondial de stratégie, Stephen a joué un rôle clé dans l’établissement de la stratégie de l’entreprise, en priorisant les actions critiques nécessaires pour mener à bien la mission de découverte de nouvelles façons de prolonger et d’améliorer la vie des gens. Il a également mené de nombreuses initiatives stratégiques, notamment la thérapie génique (AveXis, désormais Novartis Gene Therapies), l’ARN (The Medicines Company), la médecine de précision et les stratégies numériques. Stephen a rejoint Novartis en 2015 en tant qu’assistant stratégique du PDG, poste qu’il a occupé pendant deux ans. Auparavant, il était directeur associé chez McKinsey & Company en tant que responsable de la pratique des soins de santé. Chez McKinsey, Stephen s’est concentré sur la durabilité du système de santé, la stratégie de recherche et développement et l’analyse économique des interventions cliniques au cours du développement de la maladie. Stephen est titulaire d’un baccalauréat ès arts et d’une maîtrise ès sciences en biochimie de l’Université de Cambridge au Royaume-Uni, incluant un programme d’échange de premier cycle au Massachusetts Institute of Technology. Il a également obtenu un doctorat en biophysique de l’Université d’Oxford, où il a enseigné la thermodynamique, la mécanique quantique et l’électromagnétisme appliqués à la biologie. Stephen a également été conférencier invité en stratégie dans le cadre de cours de maîtrise et de baccalauréat pour l’International Executives MBA à l’Université de Saint-Gall, et a reçu le prix du jeune chercheur de l’année du Biochemical Journal en 2006.

Andrew Cavey

Andrew Cavey, M.D., a été nommé Directeur du programme mondial, Cancer de la prostate, pour Advanced Accelerator Applications (AAA), une société de Novartis, en septembre 2020. Il fait également partie de l’équipe de direction de l’Unité de Développement en oncologie de Novartis. Avant de rejoindre AAA, Andrew a occupé le poste de Directeur du programme mondial, Hématologie bénigne, dans l’Unité de développement en hématologie de Novartis de 2017 à 2020, où il a mené le développement du portefeuille et les activités de gestion du cycle de vie. De 2015 à 2017, Andrew a été Responsable de l’Unité opérationnelle cardio-métabolique en Chine pour Novartis Pharmaceuticals et de 2012 à 2015, Assistant stratégique du PDG. Avant de rejoindre Novartis en 2012, Andrew a été consultant chez McKinsey & Company de 2008 à 2012, et auparavant diplomate au Ministère britannique des affaires étrangères et du Commonwealth de 2006 à 2007. De 2002 à 2006, Andrew a travaillé à titre de médecin au National Health Service du Royaume-Uni. Il est membre du Collège royal de médecine du Royaume-Uni et membre du conseil d’administration de l’organisation caritative Parkinson’s UK. Andrew détient les diplômes de docteur en médecine et de maîtrise en sciences physiologiques de l’Université d’Oxford ainsi qu’une maîtrise en santé publique de l’Université de Harvard.

Sidonie Golombowski-Daffner

Sidonie Golombowski-Daffner, titulaire d’un doctorat, est Présidente. Sidonie Golombowski-Daffner a été nommée Présidente d’Advanced Accelerator Applications (AAA), une société de Novartis, en octobre 2019. Avant cette nomination, Sidonie était directrice générale chez Novartis Pharma GmbH Nürnberg et présidente de Novartis Allemagne depuis 2017. À ce titre, elle était également membre des conseils de surveillance de Novartis Deutschland GmbH et de Novartis Pharma GmbH, du comité exécutif du pays, du comité des médicaments innovants et de l’équipe de direction pharmaceutique de la région Europe. En tant que présidente de Novartis Allemagne, Sidonie supervisait 7 500 associés répartis sur 12 sites, générant 3,9 milliards de dollars de ventes. Durant son mandat en tant que directrice générale chez Novartis Pharma Germany, elle était responsable de la commercialisation de produits dans les domaines des maladies rares, de l’immunologie & à la dermatologie, des neurosciences, de la cardiologie, des maladies respiratoires et de l’ophtalmologie. Sous sa direction, l’équipe a lancé la première thérapie cellulaire et génique dans la division pharmaceutique, Luxturna, pour l’ophtalmologie. De 2014 à 2017, Sidonie a dirigé la franchise maladies respiratoires à l’échelle mondiale de Novartis, à Bâle. Elle a rejoint Novartis pour la première fois en 2011, en tant que chef du secteur des soins primaires pour l’Allemagne. Avant cela, Sidonie a travaillé 10 ans chez Sanofi et les entreprises qui l’ont précédée, Sanofi‑Aventis et Sanofi‑Synthélabo, exerçant diverses fonctions de direction, avec des responsabilités de plus en plus importantes au sein des secteurs pharmaceutique et générique en Allemagne, du siège social en France, et dans la région Asie-Pacifique. Sidonie a débuté sa carrière en tant que conseiller en gestion chez Roland Berger, où elle a passé cinq ans à conseiller des clients du secteur pharmaceutique aux États‑Unis, en Europe, en Russie et au Japon. Sidonie a obtenu un doctorat en neurosciences à l’Université Ludwig Maximilian de Munich (Allemagne) et possède des diplômes complémentaires en administration des affaires.

Caio Kugelmas

Caio Kugelmas est Directeur Financier chez Advanced Accelerator Applications (AAA), une société de Novartis. Avant de rejoindre AAA, Caio a exercé diverses fonctions dans diverses entreprises de Novartis au cours des 12 dernières années. Plus récemment, il a été vice-président et directeur financier chez Navigate Biopharma à San Diego, Californie, une entreprise détenue par Novartis et créée en 2017, à la suite de la cession de Genoptix. Caio a occupé divers postes de directeur financier pour Novartis, y compris ceux de vice-président et directeur financier chez Genoptix ; directeur financier section pharmaceutique et Mexique pour Novartis ; et directeur financier régional de Novartis Santé animale. Avant de rejoindre Novartis, Caio travaillait au sein de l’entreprise Medtronic and GE Healthcare, à des postes financiers aux responsabilités croissantes. Caio est titulaire d’une licence en économie obtenue à l’Université Mackenzie à São Paulo, Brésil, et d’une maîtrise en administration des affaires obtenue à l’Université de Caroline du Sud aux États‑Unis.

Riccardo Canevari

Riccardo Canevari a été nommé directeur commercial de Advanced Accelerator Applications (AAA), une société de Novartis, en mars 2020. Auparavant, Riccardo était vice-président senior et directeur mondial de la franchise du cancer du sein pour Novartis Oncologie depuis 2017.

En tant que responsable de franchise, Riccardo a dirigé la stratégie mondiale dans les neuf principaux marchés pour la franchise mondiale du cancer du sein. Il était également chargé de superviser le lancement des principaux produits liés au cancer du sein, notamment KISQALI et PIQRAY.

De 2013 à 2017, Riccardo a été directeur général et président de la Grèce pour Novartis Pharma. À ce titre, il a supervisé 500 associés dans cinq franchises commerciales, générant 600 millions de dollars de ventes. Pendant cette période, il a assuré la continuité des activités pendant une crise financière majeure en Grèce, réalisant une pénétration du marché de premier ordre malgré un environnement économique instable.

Avant cela, Riccardo était directeur général et chef de groupe pour Novartis Pharma, dirigeant un groupe de 10 pays d’Europe de l’Est générant environ 100 millions de dollars de ventes. Au cours de son mandat de 2011 à 2013, il a réalisé une croissance du chiffre d’affaires de 7 % et les ventes de nouveaux produits sont passées de 17 à 40 % en 24 mois grâce à l’amélioration de l’accès, au remboursement et au lancement de nouvelles marques.

De 2005 à 2011, Riccardo a occupé des postes de chef d’entreprise et de Responsable de la force de vente en Italie pour Novartis Pharma et Ethicon, une société de Johnson & Johnson. Avant cela, il a occupé plusieurs postes de chef de produit avec des responsabilités croissantes au sein du groupe Menarini, de Novartis Pharma et de Novartis Oncologie.

Riccardo est titulaire d’un diplôme universitaire en pharmacie, chimie et technologies pharmaceutiques de l’Université de Pavie en Italie. Il a également suivi des cours de formation des cadres en marketing, finance, gestion générale et leadership à la Wharton School de l’université de Pennsylvanie, à la Columbia Business School et à la Harvard Business School.

Germo Gericke

Germo Gericke, titulaire d’une maîtrise, a été nommé Responsable de la recherche et du développement chez Advanced Accelerator Applications (AAA), une société de Novartis, en 2018. Germo poursuit ses fonctions en tant que membre de l’équipe de direction du développement oncologique chez Novartis. Avant de rejoindre à AAA, Germo dirigeait le programme international des franchises dans l’unité internationale de développement d’oncologie chez Novartis, où il a dirigé des activités de développement transversal concernant des composés en plein développement et la gestion du cycle de vie. Avant de passer au développement mondial de médicaments pour l’oncologie en 2008, Germo a exercé des fonctions de gestion commerciale et générale avec des responsabilités toujours plus importantes, dans différents secteurs thérapeutiques et géographiques. Germo a rejoint Novartis en 2001, après avoir travaillé chez McKinsey & Company où il était membre des praticiens en soins de santé à l’échelle mondiale. Germo est titulaire d’un doctorat en médecine obtenu à l’Université d’Heidelberg. Il a étudié la médecine à l’hôpital universitaire Charité de Berlin.

Ute Simon

Ute Simon, Ph.D., a rejoint Advanced Accelerator Applications (AAA), une société de Novartis, en tant que responsable mondial des affaires médicales en avril 2020, après une nomination intérimaire en janvier 2020.

Auparavant, Ute était directrice médicale « early development » et des relations scientifiques, et responsable de la recherche clinique pour Novartis Pharma GmbH, Allemagne, depuis 2015. Dans ce rôle, elle a soutenu le portefeuille Pharma de Novartis en dirigeant une équipe de 240 personnes dans le développement clinique et les affaires médicales, avec la responsabilité de toutes les activités fonctionnelles au sein de la recherche clinique, y compris les essais cliniques menés à l’initiative des chercheurs.

Pendant son mandat chez Novartis Pharma GmbH, en Allemagne, Ute a également occupé le poste de directrice scientifique par intérim en 2019, supervisant les affaires médicales nationales, la science médicale sur le terrain, la franchise médicale et les équipes de réglementation des essais, soutenant plus de 100 études par an pour le marché allemand.

De 2012 à 2015, Ute a occupé le poste de chef de groupe des opérations cliniques pour Novartis Pharma GmbH, en Allemagne, en Autriche et en Suisse. Auparavant, elle était chef de groupe, Opérations cliniques. Ute a commencé sa carrière en tant que responsable de la recherche clinique chez Novartis Pharma GmbH, en Allemagne, avec une spécialisation en neurosciences et immunologie, de 2006 à 2009.

Depuis 2013, Ute est membre du conseil d’administration de plusieurs associations universitaires et industrielles allemandes, telles que l’Association allemande des entreprises pharmaceutiques fondées sur la recherche, la Fondation Paul Martini (qui encourage la recherche sur les médicaments et les échanges scientifiques), le Centre technologique de Bavière-Californie et l’Université médicale de Brandebourg.

Ute a obtenu son doctorat, avec mention, en biologie moléculaire à l’université de Halle an der Salle, en Allemagne. Elle a également étudié la biologie et la géographie et est diplômée de la Technische Universität Berlin.

Philippe Dasse

Philippe Dasse est Directeur des opérations techniques chez Advanced Accelerator Applications (AAA), une entreprise de Novartis. Entre 2015 et août 2018, il a également occupé le poste de directeur général délégué de AAA France (siège social). Philippe a rejoint AAA peu de temps après la fondation de l’entreprise en 2002, en tant que Personne Qualifiée et Habilitée. L’un de ses premiers mandats fut de mettre en place la production pharmaceutique pour les produits radiopharmaceutiques de TEP. Au cours des 16 dernières années, Philippe a exercé de nombreuses fonctions avec des responsabilités toujours plus importantes dans des secteurs d’activité variés, notamment en production, affaires réglementaires, pharmacovigilance, et assurance qualité. Il a aussi construit la plateforme de thérapie par radioligand pour qu’elle soit conforme aux normes réglementaires européennes et américaines. Avant de rejoindre AAA, Philippe a travaillé à l’hôpital de Tours pendant trois ans en tant que pharmacien hospitalier et un an dans une entreprise pharmaceutique industrielle en tant que responsable assurance qualité. Philippe est titulaire d’un doctorat en pharmacie obtenu à l’Université de Reims, d’un diplôme universitaire de radio-pharmacie et assurance qualité de l’Université de pharmacie de Tours, et d’un master en biocinétique des traceurs obtenu à l’Université de pharmacie Paris V. Philippe est diplômé du programme Executive MBA du programme IMD en 2019.

Katherine Betz-Doherty

Katherine Betz-Doherty est Responsable Ressources Humaines au sein d’Advanced Accelerator Applications (AAA), une société de Novartis. Avant de rejoindre AAA en 2018, Katherine occupait le poste de directrice des ressources humaines pour trois fonctions mondiales du groupe Novartis (ressources humaines, communications et promotion, santé mondiale et responsabilité des entreprises). En cette qualité, elle a établi des partenariats avec des équipes de direction à travers la matrice organisationnelle. Depuis qu’elle a rejoint Novartis en 1999, Katherine a contribué à de nombreux travaux de transformation dans les secteurs des acquisitions, des modèles innovants d’entreprise, et du développement des capacités, tout en élaborant des cultures axées sur les personnes et les patients. De 2013 à 2016, elle a exercé la fonction de directrice des ressources humaines pour Genoptix, un laboratoire de diagnostic moléculaire et une «start‑up» acquise par Novartis. Avant cela, elle a travaillé plusieurs années chez Novartis Pharmaceuticals dans les domaines de la rémunération, de la gestion des compétences, du développement de l’organisation et, en dernier lieu, elle a dirigé les équipes de ressources humaines des partenaires commerciaux dans les groupes de médecine spécialisée et des fonctions commerciales pour l’unité américaine de médecine générale. Katherine a débuté sa carrière dans le domaine des ressources humaines en travaillant avec plusieurs leaders mondiaux renommés dans les domaines de la haute technologie et de l’expertise-conseil, notamment Dell Computers, Cap Gemini et Anderson Consulting. Katherine est titulaire d’une licence en relations de travail et relations professionnelles obtenue à l’Université de l’État de Pennsylvanie et d’une maîtrise en gestion et développement organisationnel obtenue au College of St-Elizabeth dans le New Jersey.de la haute technologie et de l’expertise-conseil, notamment Dell Computers, Cap Gemini et Anderson Consulting. Katherine est titulaire d’une licence en relations de travail et relations professionnelles obtenue à l’Université de l’État de Pennsylvanie et d’une maîtrise en gestion et développement organisationnel obtenue au College of St-Elizabeth dans le New Jersey.