Pipeline

Notre portefeuille de produits de Médecine Nucléaire Moléculaire en développement a pour objectif de combler de réels manques dans l’arsenal diagnostic et thérapeutique.

Candidats expérimentaux en développement clinique :

Indication
Découverte
Préclinique
Phase I
Phase II
Phase III
Dépôt
Commercialisé
Tumeurs neuroendocrines
Dépôt

Lutetium Lu 177 dotatate (Lutathera®)

Thérapie
Tumeurs neuroendocrines
Commercialisé

NETSPOT® (SOMAKIT-TATE)

Diagnostic TEP
Tumeurs neuroendocrines
Commercialisé

SOMAKIT TOC

Diagnostic TEP
Apoptose et nécrose
Phase II

ANNEXIN V-128

Diagnostic TEMP
Cancer de la prostate
Préclinique

177Lu PSMA-R2

Thérapie
Cancer de la prostate
Préclinique

68Ga PSMA-R2

Diagnostic TEP
Tumeur stromale gastro-intestinale, Cancer de la prostate, Cancer du sein
Préclinique

177Lu-NeoBOMB1

Thérapie
Tumeur stromale gastro-intestinale, Cancer de la prostate, Cancer du sein
Phase I

68Ga-NeoBOMB1

Diagnostic TEP

177Lutetium Dotatate. 177Lutetium Dotatate est un peptide analogue de la somatostatine marqué au Lutetium- 177, ou Lu-177, actuellement en phase de développement pour le traitement des tumeurs neuroendocrines gastro-entéro-pancréatiques (TNE-GEP), y compris les tumeurs neuroendrocrines du tube digestif, de l’intestin moyen et de l’intestion postérieur chez l’adulte. 177Lutetium Dotatate appartient à une famille émergente de traitements appelés peptide receptor radionuclide therapy (PRRT) qui ciblent les tumeurs carcinoïdes à l’aide de peptides analogues à la somatostatine marqués radioactivement. Ce nouveau médicament a reçu la désignation de médicament orphelin de la part de l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) et de la Food and Drug Administration (FDA) aux USA. De plus, 177Lutetium Dotatate est aujourd’hui autorisé en usage compassionnel chez les patients atteints de tumeurs neuroendocrines inopérables de l’intestin moyen et qui surexpriment les récepteurs de somatostatine dans dix pays européens lorsqu’aucune alternative thérapeutique n’est disponible et avec autorisation spéciale et est aussi mis à disposition des patients atteints de tumeurs neuroendocrines de l’intestin moyen dans le cadre d’un programme d’accès élargi (expanded access program) aux Etats-Unis. Le dossier de NDA et la demande d’AMM pour Lutathera à la FDA et à l’EMA sont actuellement en cours d’examen.

NETSPOT® (anciennement connu sous le nom de Somakit-TATE) et SomaKit TOC™. NETSPOT® et SomaKit TOC™, ou Somakit, sont des kits novateurs pour le marquage radioactif de peptides analogues à la somatostatine pour aider au diagnostic des lésions TNE-GEP possédant des récepteurs à la somatostatine. Chaque kit a été désigné comme médicament orphelin par l’EMA et la FDA. En juin 2016, NETSPOT® a été autorisé par la FDA et en décembre 2016, la Commission Européenne a approuvé SomaKit TOC™.

Annexine V-128 (99MTc-rhAnnexine V-128). L’annexine V-128 est un produit candidat de diagnostic TEMP/SPECT pour l’évaluation des processus d’apoptose et de nécrose, présents dans de nombreuses pathologies en oncologie, cardiologie et maladies auto-immunes. Nous avons finalisé une étude de Phase I pour l’Annexine V-128 à l’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa au Canada en décembre 2014 afin d’évaluer son innocuité, sa tolérabilité, sa biodistribution et sa dosimétrie au Canada et nous sommes en train d’analyser les résultats de cette étude. De plus, nous avons commencé un essai clinique de Phase I/II au Centre Hospitalier Universitaire Vaudois à Lausanne en Suisse pour le traitement de la polyarthrite rhumatoïde et la spondylarthrite ankylosante.

177Lu-PSMA-R2 et 68Ga-PSMA. 177Lu-PSMA-R2 et 68Ga-PSMA-R2 sont en développement pour le traitement, l’imagerie, le suivi et l’évaluation du cancer de la prostate. 177Lu-PSMA-R2 a pour objectif le traitement et le suivi du cancer de la prostate et 68Ga-PSMA-R2, son agent diagnostic compagnon, devrait aider au diagnostic et à l’évaluation de la pathologie. AAA a signé un accord de licence exclusive avec l’Université Johns Hopkins à Baltimore, Maryland pour développer et commercialiser le PSMA-R2 pour le cancer de la prostate.

177Lu-NEOBOMB1 et68Ga-NEOBOM1. NeoBOMB1 est un analogue antagoniste de la bombésine de nouvelle génération. AAA prévoit de procéder au marquage radioactif de NeoBOMB1 pour développer le couple théranostique: 177Lu- NeoBOMB1 en thérapie et 68Ga-NeoBOMB1 en diagnostic. AAA a signé un accord de licence exclusive avec le Centre Médical Universitaire Erasmus (UMC Erasmus) et Centre National de la Recherche Scientifique Demokritos pour développer NeoBOMB1. AAA planifie actuellement trois études cliniques dans des indications différentes, les tumeurs stromales gastro-intestinales, le cancer de la prostate et le cancer du sein.